La nostalgie de Dieu

Publié le 14 Avril 2009

"Il est évident que tout ceci n'est que pure fiction, sans quoi Dieu existerait ..."

... et Marc Dubuisson saurait dessiner ?
mais serait peut-être moins drôle, caustique, irrévérencieux pour notre plus grande tristesse (amen). Et, du coup, on ne s'en serait pas servi une tranche.

Son personnage, un suicidaire, est tout juste là sur le point de sauter et d'en finir.
Dieu intervient plus par lassitude que par bonté d'âme, il en a jusque là Dieu de tous ces loosers, ces hominidés crédules et infernaux issus de sa création, d'un de ses moments de faiblesse de quand il était encore jeune d'esprit et prompte à s'amuser. Dieu existerait puisqu'il interpelle, Marc Dubuisson nous le révèle préchant plus l'humour que l'amour parce qu'il y a de quoi désespérer, non?

Enfin, quoiqu'il en soit, il va que l'humour, la dérision, voire l'hilarité ne sont pas en manque dans cette BD clin d'oeil qui nous fourage les flans de son coude énergique.

un tout particulier de clin d'oeil à
fashionvictime pour ce conseil éclairé!

et, n'hésitons pas, rendez-vous chez l'auteur sur
unpied.canalblog.com pour la messe suivante.


"L'auteur, Marc Dubuisson, dédie ce livre à Dieu, sans qui tout cela n'aurait pas été possible."

"La nostalgie de Dieu", Marc Dubuisson, éditions diantre!, janvier 2009,
 «««««

Rédigé par lechemindeparlà

Publié dans #sous le sabot d'un cheval

Repost 0
Commenter cet article

Cécile+de+Quoi+de+9 17/04/2009 22:23

rien que la premièe phrase et la dernière à propos de la dédicace me laissent supposer que j'adorerais...

Cécile+de+Quoi+de+9 17/04/2009 22:15

rien que la premièe phrase et la dernière à propos de la dédicace me laissent supposer que j'adorerais...

deparlà 15/04/2009 10:29

ben oui, les dessins sont à l'image de celui de la couverture, tous, mais là n'est pas le propos, c'est très drôle et la dualité renversée des personnages n'y est pas pour rien

Ys 15/04/2009 09:54

Si les dessins ressemblent à celui de la couverture, ça risque de ne pas trop me plaire, mais alors ton billet me tente vraiment beaucoup !