parution en janvier 2010

Publié le 7 Avril 2009

De blogs en blogs, autour du thème commun de nos lectures appréciées (leurs consultations prémunisent notre temps de sa perte sur des livres sans intérêt), il arrive, dans cet espace infini de la blogsphère littéraire, de rentrer en collision avec un météorite qui soit tout autre chose.

Enfin, pas tout à fait tout autre chose puisque il s'agit tout de même de livres ; disons qui change.
Le blog de Mathieu Simonet nous fait passer de l'autre côté, celui de ceux qui écrivent et qui sont positionnés sur orbite depuis la promesse écrite qu'ils seront voués au voyage sidéral le jour de la parution de leur première publication (qui correspond rarement à leur premier livre).

"Mon premier roman a été accepté par un éditeur. La parution est prévue dans plusieurs mois. J'ai décidé d'écrire un blog jusqu'à sa sortie."

Du début jusqu'à la sortie du livre, Mathieu Simonet raconte ses lettres de refus (instructives sur l'art de se défiler : “(…) Ancrée au Périgord, la maison a construit un catalogue lié à la région, mais ouvert, qui passe de l’histoire à la préhistoire, de la poésie à la jenuesse, des essais à la photographie (…)” ), son éditeur, ses peurs et de pudiques éclairages personnels.

Je vous invite à une visite qui vous prendra finalement plus de temps que prévu :

http://matthieux.blog.lemonde.fr/page/7/

... page 7, pour commencer par le début.

Rédigé par lechemindeparlà

Publié dans #la blogosphère de par là

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nannette 09/04/2009 17:44

Je suis aller voir, c'est marrant de suivre son parcours et on a du coup vachement envie de le lire son bouquin... ne serait-ce que par les refus qu'il a généré et les excuses utilisés par les editeurs pour s'en justifier! ce doit-etre un truc tres atypique!bonne fin de semaine et merci pour ton com rigolo sur la resurrection d'Aldo.