Publié le 30 Janvier 2017

Hérétiques, Léonardo PADURA

Hérétiques de Léonardo PADURA

 

Connaissez-vous Padura ?

Ce n’était pas mon cas et c’est un vrai plaisir de le découvrir avec ce livre.

 

Composé de 3 parties (livres), l’auteur nous embarque tout d’abord par La Havane entre 1936 et 2007 jusqu’en Hollande à la deuxième moitié du XVIIème siècle. Le livre de David (le premier) nous raconte son histoire de réfugié débarqué de Pologne recueilli par son oncle. Il y attend ses parents et sa petite sœur venus par le Saint-Louis, bateau porteur d’un destin tragique.

Un Rembrandt dans la famille depuis le XVIIème siècle ancre le récit dans l’Histoire qui en est la trame, et dont l’origine nous est contée dans le deuxième livre, le livre d’Elias. La toile du maître sert de fil rouge entre les 3 livres.

Le dernier, le livre de Judith, récit contemporain, vient fermer la boucle de cette épopée ambitieuse.

Enfin, le livre ne se résume pas à ces quelques lignes, l’appartenance à une communauté, rester fidèle à ses préceptes, la nécessité de liberté dans un pays, une religion, envers ses proches se pose. L’écriture est précise et fouillée, elle nous perd parfois puis nous rattrape, un art que l’auteur maîtrise avec brio.

C’est une écriture particulière pour un récit fort et touchant.

 

On ressort de cette lecture différent, je la recommande vivement.

Hérétiques de Pablo PADURA, éditions Grand Roman Points, 714 p. «««««

Voir les commentaires

Rédigé par deparlà

Publié dans #les livres de par là

Repost 0